• Accueil
  • Nos Unes
  • Formation professionnelle : La 2e édition des journées du livre technique professionnel et du numérique s’ouvre jeudi

Formation professionnelle : La 2e édition des journées du livre technique professionnel et du numérique s’ouvre jeudi

dimanche, 01 décembre 2019 13:56
La directrice du Cidfor, Mme Brigitte Agnissan, au micro, présentant les enjeux de ces journées La directrice du Cidfor, Mme Brigitte Agnissan, au micro, présentant les enjeux de ces journées Crédits: DR

Le Centre ivoirien pour le développement de la formation professionnelle (Cidfor) organise les jeudi 5 et vendredi 6 décembre 2019, dans ses locaux, non loin du lycée technique d’Abidjan, la 2e édition des journées du livre technique professionnel et du numérique (JLTPN).

L’information a été livrée le vendredi 29 décembre, au cours d’une conférence de presse par la directrice du Cidfor, Mme Brigitte Agnissan. Le thème retenu pour cette édition est : « Le livre technique, le numérique et l’immersion en entreprise, supports de développement industriel de la Côte d’Ivoire ».

Au dire de la directrice du Cidfor, l’objectif majeur de ces journées est de positionner le livre technique-professionnel et le numérique dans la réforme du ministère de l’Education nationale, l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, en offrant un cadre de réflexions et d’échanges sur ses enjeux.

« Nous voulons, de façon spécifique, sensibiliser et encourager nos formateurs à la production des livres didactiques et les appuyer dans leur édition. Lesquels ouvrages pourront être inscrits au programme de formation », a-t-elle souligné. Elle a ajouté qu’il s’agira également, de sensibiliser les apprenants sur l’importance du livre, pour leur épanouissement et leur autonomie.

« Nous voulons en outre attirer l’attention des décideurs sur la nécessité d’introduire dans la formation, le numérique, incontournable aujourd’hui, dans la société. Cela, afin de mettre les apprenants au diapason de l’évolution technologique ».

Ces journées ont aussi pour but, selon la directrice du Cidfor, de faire prendre conscience aux enseignants de la mise à jour des connaissances transmises aux apprenants, associer les entreprises industrielles et commerciales partenaires de notre programme immersion à la production des ouvrages technique-professionnels de qualité. « Enfin, nous voulons faciliter des rencontres entre éditeurs et formateurs, d’une part, et entre étudiants, élèves et entreprises d’autre part », a-t-elle poursuivi.

Ajoutant qu’au moins 5000 visiteurs sont attendus à cet évènement. Ces journées, a-t-elle précisé, seront meublées par des conférences, des expositions, des dédicaces d’ouvrages pédagogiques et un concours de meilleur support pédagogique ou technique.

CASIMIR DJEZOU