can2017
La seconde mi-temps et l’ensemble du jeu seront à l’actif de l’entraîneur serbe Milutin Sredojevic qui vont contraindre le vice-champion 2015 à terminer la rencontre dans sa moitié de terrain.
Passée la période de folie marocaine, les hommes de Florent Ibengué vont mettre le pied sur le ballon.
A 32 ans, l’enfant terrible des faubourgs de Lomé sait qu’il joue gros en acceptant ce tremplin bien qu’étant loin des regards de la haute compétition.
Sauf changements de dernières minutes, la cage des champions d’Afrique 2015 sera ‘’sécurisée’’ par Gbohouo Sylvain avec comme premier bastion défensif dans l’axe, la paire Lamine Koné-Eric Bailly.
Pour leur deuxième participation à une phase finale de Coupe d’Afrique des nations, les Zimbabwéens ont créé la surprise en tenant en échec l’Algérie et sa cohorte de stars.
La défense des Éléphants est avertie. Dans les deux camps, d’autres éléments seront également à suivre: Wilfried Zaha qui rêve de réussir sa première Can avec la Côte d’Ivoire possède des qualités techniques et physiques indéniables pour performer une défense.
Si l’opposition Algérie-Zimbabwe ne manque pas d’intérêt, c’est la seconde rencontre de ce groupe entre la Tunisie et le Sénégal qui va surtout captiver l’attention du public de Franceville et son stade de 22 000 places.
Privés de Vincent Aboubakar suspendu, les Lions indomptables du Cameroun et les Étalons du Faso ont coupé la poire en deux (1-1).
[14-01-2017. 19h00] Pour la première Can de son histoire, Marino Suarez et ses coéquipiers ont réussi un grand coup contraignant le pays organisateur au nul (1-1).
Pour briser l’étau camerounais, le sélectionneur des Étalons mise sur les expérimentés Charles Kaboré, Jonathan Pitroïpa et les frères Alain et Bertrand Traoré. Mais la botte secrète du Portugais réside en Bancé Aristide, le joueur de l’Asec Mimosas.
Page 1 sur 2